Masque de protection respiratoire FFP2 

En cette période difficile, bien que le port du masque ne soit pas obligatoire en Suisse, il est fortement conseillé afin de se protéger, de protéger son entourage et ainsi limiter au maximum la propagation de l’épidémie du covid-19. L’Office fédéral de la santé publique sur son site a même recommandé de garder une réserve de 50 masques d’hygiène  par personne. Plus efficaces que les masques chirurgicaux jetables et masques en tissu, les masques FFP2 offrent une protection maximum pouvant filtrer jusqu’à 94 % de particules en suspension dans l’air.  

Masque FFP2 | pharmacie-crans.ch

masque FFP2 | pharmacie-crans.ch

Masques respiratoires filtrants FFP

Les masques de protection de type FFP (Filtering Facepiece Respirators) sont des équipements de protection individuelle servant à filtrer les particules. Porté sur le visage, ce masque protège de l’inhalation de poussières nocives, de fumées, de gaz… et d’agents pathogènes tels que les virus de la grippe ou du coronavirus. Contrairement aux masques chirurgicaux qui permettent d’éviter la contamination d’un environnement censé rester stérile, le masque à particules évite aussi à son porteur les risques d’inhalation de poussière, aérosol, bactéries… et de virus transmissibles par voie aérienne ou « gouttelette ».  

En Europe, la norme EN149 définit le niveau de filtration des masques FFP. Ainsi : 

  • Le masque FFP1 filtre 80 % des particules fines 
  • Le masque FFP2 filtre 94 % des particules fines 
  • Le masque FFP3 filtre 98 % des particules fines 

 

Masque FFP2 : Présentation et caractéristiques 

Le masque FFP2 est un dispositif médical de protection respiratoire individuelle qui est destiné à protéger le porteur contre l’inhalation de gouttelettes et particules en suspension allant jusqu’à 0,6 micron. Le masque FFP2 (acronyme anglais FFP correspond à “Filtring Facepiece” ou pièce faciale filtrante) offre un taux minimum de filtration de 94 % et un taux de FTI ou fuite total vers l’intérieur maximum de 8 % 

Il existe plusieurs modèles de masques  FFP2 :  

  • En forme de bec-de-canard ; 
  • Pliables ; 
  • Masques coques, avec ou sans soupape d’expiration qui expulse l’air lors de l’expiration, avec ou sans filtre des mauvaises odeurs ; 
  • Etc.  

Dans tous les cas, le masque filtrant FFP2 se compose d’une pièce faciale et d’un système de filtration qui sert de protection contre l’inhalation d’agents infectieux. 

Masque respiratoire FFP2 Pour qui ? Quand la porter ? 

D’une manière générale, le cache-bouche FFP2 est essentiellement réservé aux personnels soignants et professionnels de santé afin de les empêcher d’aspirer des agents pathogènes qui se transmettent par voie aérienne, par gouttelettes et postillons. Le personnel médical et personnel hospitalier étant en contact constant avec les malades, le masque filtrant est nécessaire pour les protéger d’éventuelles contaminations du virus.  

Toutefois, face à la crise sanitaire actuelle et afin de freiner l’expansion du coronavirus, des mesures de protection ont été adoptées, notamment le respect de distanciation sociale et le port de masque. Le masque de protection respiratoire FFP2 est ce qui offre le plus de protection, et est devenu un produit de santé pour grand public. L’OFSP recommande à la population, en plus de ceux qui travaillent dans le domaine de la santé, de porter un masque de protection FFP2 :  

  • Lors d’une activité qui comporte un grand risque de contamination ou de formation d’aérosols ; 
  • Jusqu’à 30 minutes suivant une activité à haut risque de contamination ; 
  • Pour les personnes malades afin d’éviter la projection de virus et bactéries. 

Étant un EPI ou Équipement de Protection Individuel, le masque FFP2 s’utilise également dans plusieurs activités et domaines comme l’industrie de verre, le bâtiment, la fonderie ou encore l’agriculture. Ce masque de protection stoppe les poussières, les petites particules de bois ou de verre ainsi que les substances chimiques en poudre. 

Masque FFP2 : Efficacités et risques 

Le masque filtrant FFP2 a été spécialement conçu pour avoir une capacité de filtration élevée. Il a un taux de filtration d’aérosols de 94 % minimum et un taux de FTI de 8 % maximum. Cela permet au porteur d’éviter d’inhaler des particules infectieuses et virales comme celles de la grippe aviaire, du SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère) , du coronavirus et autres bactéries. De même, il évitera à l’utilisateur de projeter des gouttelettes infectieuses. 

Attention tout de même, bien que les caches-bouches FFP2 pourvus de soupape sont bien confortables, car celle-ci facilite l’expiration en expulsant l’air et ne pose aucune résistance respiratoire, ils présentent certains risques. Les virus et microbactéries peuvent s’infiltrermais surtout, comme l’air expiré n’est pas filtré, l’entourage du porteur risque d’être infecté s’il ne porte pas à son tour un masque de protection respiratoire. 

Un masque FFP2 conforme aux normes et réglementations 

Afin de garantir une protection maximale, le masque chirurgical filtrant de type FFP2 doit répondre à des normes et être conforme aux réglementations.  

Pour vous rassurer que votre masque FFP2 est bien conforme, vous devez donc voir à l’emballage les inscriptions suivantes : 

  • La norme EN 149 : La norme européenne ; 
  • L’année de publication de la version du masque : 2009 ; 
  • Le marquage CE ; 
  • La classe d’efficacité filtrante, à savoir FFP2 
  • Conformités : EN 149 + A1 : 2009 
  • Conformités : EN 143
  • Certification CE du fabricant. 

Comparatif des masques respiratoires FFP2 et autres masques de protection 

Pour mieux se protéger et protéger ses proches du covid-19, utiliser une cache bouche filtrante en plus des gestes barrières est plus que conseillé. Il existe différents types de masques, mais en termes d’efficacité, ils ne se valent pas tous. 

Masques FFP2 et masques réutilisables en tissu  

Face à la pénurie de masques chirurgicaux et filtrants rencontrée en Suisse et dans le monde entier à cause du coronavirus, les masques faitsmaison ont eu la cote. Lavables et réutilisables, les masques en tissu permettent de limiter la projection de gouttelettes. Mais à l’inverse du masque FFP2, le masque de fortune en tissu n’est pas doté de filtres qui peuvent stopper les particules. Il offre un taux de protection de 70 % maximum contre 94 % pour le FFP2. 

Masques FFP2 et masques chirurgicaux trois plis  

Ce sont des masques jetables et permettent tous deux de protéger contre les projections de gouttelettes et de poussières. Toutefois, le niveau de protection du masque chirurgical est limité. Il ne bloque que les grosses particules de 5 microns minimum et ne protège pas contre l’inhalation d’agents pathogènes et les aérosols infectieux. Pour celale masque de protection FFP2 est l’idéal. Grâce à un filtre qui bloque les petites particules jusqu’à 0,3 micron et un pourcentage de protection de 94 %, le masque FFP2 offre plus de sécurité. 

Masques FFP2 et masques respiratoires de type KN95  

Ils correspondent au même type de masque de protection respiratoire filtrant. Ils offrent tous deux le même niveau de protection. La seule différence réside dans le fait que le masque FFP2 répond aux normes européennes EN 149-2009 et le masque KN95 répond aux normes chinoises GB2626-2006.  

Masques FFP2 et autres masques de type FFP  

Le masque visage de protection FFP ou Filtering Facepiece est un dispositif de protection respiratoire qui stoppe les aérogènes. Selon son niveau d’efficacité de filtration, la norme EN 149 a divisé les masques FFP en trois catégories : FFP1, FFP2 et FFP3.  

  • Le masque de protection FFP1 est celui qui filtre le moins avec un pourcentage de 80 % et un taux de fuite totale vers l’intérieur maximum de 22 % 
  • Le masque FFP2 est un cran plus sécuritaire grâce à un pourcentage de filtration de 94 % et un taux de fuite totale vers l’intérieur maximum de 8 % 
  • Le masque FFP3 a un taux de filtration minimum de 99 % des particules dans l’air et un taux de fuite totale vers l’intérieur maximum de 2 %. 

Guide d’utilisation d’un masque de protection respiratoire FFP2 

 Pour que l’usage du masque FFP2 soit efficace et efficient, il est important de l’utiliser correctement, à savoir : 

  • Bien se laver les mainavant de le mettre; 
  • Mettre le masque sur le visage en couvrant le nez et le menton ; 
  • Placer les élastiques derrière la tête en évitant de les croiser ; 
  • Ajuster le masque en pinçant la barrette nasale ; 
  • Une fois mis, il ne faut plus toucher au masque avec les mains sauf pour le retirer ; 
  • Pour retirer le masque, saisir les élastiques à l’arrière en évitant de toucher à la partie centrale ; 
  • Le jetedans une poubelle ; 
  • Se laver les mains correctement. 

Les précautions d’emploi du masque FFP2 

  • Il est important de bien choisir son masque filtrant, celui-ci doit être parfaitement adapté à la forme du visage de la personne utilisatrice. Pour en être sûr, référez-vous à sa taille ou faites un essai ; 
  • Assurez-vous également qu’il soit bien étanche. Pour celafaites une vérification en couvrant la surface filtrante de feuille en plastique. Si au moment où vous inspirez le masque ne s’écrase pas sur votre visage, celui-ci n’est pas étanche alors changez-le ; 
  • Sachez qu’un masque mal ajusté n’est pas efficace pour se protéger, alors pensez à bien l’ajuster ; 
  • Le port du masque n’est pas compatible avec une barbe ; 
  • Un masque FFP2 est à usage unique. Pour sa durée d’utilisation, référez-vous à la notice d’utilisation Toutefoiselle ne doit pas dépasser 8 h sur une journée ; 
  • Avant son utilisation, le masque doit être conservé à température ambiante, sans humiditéni chaleurni lumière du soleil ; 
  • Il est recommandé d’examiner la composition du produit et voir si l’utilisateur est allergique à une des compositions du produit. 

Où acheter un masque FFP2 

Vous cherchez un masque de protection respiratoire filtrante FFP2 ? Vous pouvez vous en procurer facilement et rapidement sur notre site ou en pharmacie. Bien qu’on soit plus tourné vers la vente d’appareils d’électrostimulation, nous avons depuis toujours œuvré dans le domaine médical. Nous approvisionnons les hôpitaux et personnels de santé suisses de produits de haute qualité. Avec l’épidémie du covid-19 et la menace de la pénurie de masques de protection, nous avons décidé d’importer des masques respiratoires certifiés de nos fournisseurs asiatiques. Notre but est de pouvoir en distribuer le plus possible et répondre à la demande du pouvoir public et de la population. Bien sûr, une partie du stock de masques a été offerte aux associations et établissements publics pour l’intégration de personnes vulnérables pour leur protection contre le coronavirus durant cette période de déconfinement. 

Il est à noter que la hausse du prix des masques de protection s’explique par la pénurie de masques, l’augmentation des prix des matières premières et des frais d’expédition depuis la Chine. 

 

Masque KN95 de protection respiratoire

En Suisse, le port de masque de protection, bien que facultatif, est très recommandé. Les raisons sont claires pour tous : Limiter au maximum la propagation du coronavirus, protéger celui qui le porte en évitant de s’infecter et protéger son entourage, surtout en période de déconfinementIl existe plusieurs types de masques, mais les avis sont unanimes, ceux de types FFP (acronyme pour Filtering facepiece ou pièce faciale filtrante) sont ceux qui offrent le plus de protection. Le masque respirateur individuel KN95  équivaut au dispositif de protection FFP2 aux normes européennes. Répondant aux normes chinoises, le KN95 filtre au minimum 95 % des aérogènes et ne laisse passer aucune poussière. 

masque KN95 | pharmacie-crans.ch

Les caractéristiques du masque respiratoire KN95 

Le masque KN95 est un dispositif de protection respiratoire filtrant antiparticules. C’est l’équivalent chinois du masque de protection individuel européen FFP2. Tout comme ce dernier, le KN95 arrive à filtrer 95 % des particules fines en suspension dans l’air avec un taux de fuite totale vers l’intérieur de 8 % au maximum.  

Ce masque facial respiratoire sert de protection à son utilisateur et son entourage contre la projection des gouttelettes et des postillons porteurs d’agents pathogènes transmissibles. Doté de filtre, ce produit stoppe même les microparticules allant jusqu’à 0,3 micron. Porté correctement, le masque visage KN95 protège contre l’inhalation d’aérosols et des particules virales comme la grippe, le coronavirus ou encore le virus SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère). 

Efficacité des masques KN95 

En ces périodes de déconfinement, et pour lutter efficacement contre la progression du coronavirus et d’autres maladies virales, le port du masque de protection respiratoire est indispensable.  

Le masque filtrant KN95 est un accessoire qui brille par son efficacité. Constitué d’une partie faciale et d’un système de filtration, il bloque 95 % des aérosols pathogènes même les plus fins. Avec un taux FTI maximum de 8 %son porteur est garanti contre l’inhalation de particules infectieuses (virus de la grippe, coronavirus, etc.). 

Répondant à la norme chinoise GB2626-2006, il a été spécialement conçu suivant une élaboration stricte et soumis à des tests minutieux sur le taux de filtration et le taux de fuite verl’intérieur. Tout cela est fait dans le but d’assurer la sécurité de tous, son porteur et son entourage. 

Il faut toutefois noter que si le masque KN95 résiste aux fluides corporels projetés, il est inefficace face aux huiles et aux gaz. 

Qui peut porter un masque KN95 ? 

Les masques jetables de protection respiratoire FFP2 sont particulièrement destinés pour une utilisation dans le cadre médical pour éviter les contaminations virales par voie de gouttelettesNormalement, seuls les professionnels de la santé, services hospitaliers et le cadre soignant doivent les utiliser afin d’éviter une pénurie.  

Mais face à la pandémie du covid-19, le port du masque facial respirateur s’est généralisé et les demandes se sont accrues. Les masques FFP2, comme le masque respiratoire KN95, sont ceux qui garantissent la meilleure protection contre le coronavirus grâce à une efficacité de filtration des particules élevée. C‘est la raison pour laquelle, il fait partie maintenant des masques grand public 

L’OFSP (Office Fédéral de la Santé Publiquerecommande à tous de se constituer une réserve de 50 masques par personne. Il peut s’agir d’un masque chirurgical ou d’un modèle respiratoire. Il est plus que conseiller de porter un masque de protection faciale de type FFP2 (donc KN95) quand la personne s’expose à un risque élevé de formation d’aérosols ou de contamination. Les personnes infectées se doivent également d’en porter pour éviter de projeter des particules virales et bactériennes. Pour ce dernier cas, il est conseillé d’opter pour le modèle sans valve, car la valve facilite l’expiration de l’air non filtréL’entourage du porteur est donc exposé à une infection s’il ne porte pas un masque à son tour.  

S’inscrivant parmi les Équipements de Protection Individuel (EPI), les masques de protection respiratoire  filtrants sont aussi utilisés par les personnes dont l’activité les expose à de fines particules comme les limailles métalliques, la sciure de bois, etc. 

Pourquoi opter pour un masque jetable KN95 plutôt qu’un autre ? 

La pénurie de masques a poussé la population à sen procurer de différentes sortes. Il existe plusieurs types de masques, mais en termes d’efficacité et de sécurité, ils ne se valent pas tous. 

Masque de type KN95 ou masque réutilisable en tissu ? 

 Les masques de fortune en tissu sont des masques lavables et réutilisables. Bien qu’ils limitent la projection de gouttelettes, contrairement aux masques faciaux filtrants KN95, ils ne possèdent pas de filtres qui puissent stopper les aérosols. Les masques en tissu ne sont faits que pour protéger l’entourage du porteur.  

Masque filtrant KN95 ou masque chirurgical jetable ? 

Un masque chirurgical ou à trois plis est un masque jetable grand public avec filtres qui protège contre les poussières et la projection de gouttelettes. Sa capacité de filtration est de 80 % contre 95 % pour le masque de protection respirateur KN95. Les masques chirurgicaux n’arrivent à filtrer que les grosses particules d’un diamètre d’au moins 5 microns alors que le masque FFP KN95 bloque les microparticules avec une efficacité de filtration de 0,3 micron. D’une manière générale, le masque chirurgical protège de l’émission de postillons et de gouttelettes. 

Le masque KN95 répond aux normes étrangères, est-ce sans risque ? 

Dans le contexte actuel (crise sanitaire du covid-19 et menace de pénurie de dispositifs de protection), les masques filtrants répondant aux exigences des normes et règlementations étrangères ont obtenu une homologation pour être utilisés dans les pays européens. Cette mesure a été prise afin de lutter contre la propagation du coronavirus. 

Les performances filtrantes du masque respirateur KN95 de la norme chinoise GB2626-2006 sont rigoureusement similaires à celles du masque FFP2 répondant aux normes européennes EN 149. Afin d’en être sûr, il est toujours conseillé d’examiner l’emballage et la notice du fabricant pour voir si le masque étranger est bien adapté.  

 

Description du produit  

Masque KN95 de protection respiratoire anti gouttelettes – anti virus.  

  • Conformités : GB2626-2006 
  • Certification CE du fabricant. 

Masques de protection respiratoire dans le monde : différentes normes, une même efficacité 

En temps de crise sanitaire (SRAS, COVID-19…), ce sont les masques FFP2 qui sont recommandés. Ces dispositifs médicaux protègent le porteur des risques d’inhalation du virus. Ils filtrent en effet les bactéries et virus transmissibles par voie « gouttelettes » ou par voie aérienne. Ces masques contribuent également à lutter contre la propagation des virus en limitant les risques de contamination. 

Ailleurs dans le monde, les masques anti-particules répondent à d’autres normes : 

  • KN95 en Chine (GB2626-2006) 
  • N95 aux Etats-Unis (NIOSH-42CFR84) 
  • P2 en Australie et en Nouvelle-Zélande (AS/NZA 1716:2012) 
  • Korea 1st Class en Corée (KMOEL – 2017-64) 
  • DS2 au Japon (JMHLW – Notification 214, 2018) 
  • PFF2 au Brésil (ABNT/NBR 13698:2011) 

Ils présentent tous des caractéristiques équivalentes, avec une efficacité de filtration égale ou supérieure à 94 %. Les classes de protection FFP2, KN95 et N95, entre autres, sont donc équivalentes. 

Avec la crise du COVID-19 et l’épuisement des masques de protection, les importations sont désormais autorisées, notamment en provenance de la Chine, important producteur mondial de masques respiratoires. Ainsi, la France autorise l’importation et l’utilisation des masques chinois KN95, dont l’efficacité est équivalente à celle des masques FFP2. Les douanes françaises ont d’ailleurs établi un tableau d’équivalence entre normes européennes FFP et les principales normes étrangères. 

 

Les masques KN95 ont-ils une date de péremption ? 

Les masques respiratoires de type FFP ont une date de péremption, car le dispositif filtrant dont ils sont pourvuest sujet à un vieillissement naturel. Audelà d’une certaine période, le filtre n’est plus aussi efficace. 

Le masque KN95 ne doit pas être utilisé audelà de 24 mois, à condition que le masque ait été conservé dans des conditions conformes aux indications du fabricant pour son expédition et son stockage. À la réception de votre masque respirateur KN95 après la livraison, assurez-vous bien de l‘apparence du masque et la solidité de sa matière (élastiques et barrette nasale). 

Comment utiliser correctement un masque KN95 ? 

Utiliser correctement son masque de protection respiratoire KN95 est le garant de son efficacité.  

  • Lavez-vous bien les mains avant de le toucher et le mettre ; 
  • Placez le masque sur votre visage sans toucher la partie centrale ; 
  • Mettre les élastiques ou les lanières derrière la tête ou vos oreilles ; 
  • Tirez pour couvrir le nez et le menton ; 
  • Pincez sur la barrette nasale pour ajuster le masque ; 
  • La durée d’utilisation du masque KN95 ne doit pas excéder 8 h dans une journée ; 
  • Évitez de toucher votre maque une fois qu’il est mis ; 
  • Retirez le masque en tirant sur l’élastique ou la lanière ; 
  • Après utilisation, jetez-le dans unpoubelle ; 
  • Lavez-vous les mains. 

Où se procurer un masque KN95 et à quel prix ? 

Vous cherchez un masque facial de protection respiratoire KN95 pour vous protéger de la poussièremais aussi des infections virales (grippe, covid-19 …)Vous êtes au bon endroit !  Egalement en pharmacie 

Afin de répondre à la demande de salubrité publique qui est en forte hausse et aider dans la large diffusion des masques filtrants, nous avons décidé d’importer et de vendre des masques KN95 en provenance de nos fournisseurs asiatiques. Une partie de nos stocks a été offerte aux associations et établissements publics pour l’intégration de personnes vulnérables afin de les aider à se protéger pendant le déconfinement.  

Nos produits sont certifiés et homologués par les autorités européennes. Passez commande et bénéficiez d’une livraison rapide. La légère hausse du prix est due au fait que la pénurie mondiale de masquea entraîné une augmentation du prix des matières premièresmais également du frais d’expédition de la Chine.